Il n’est pas compliqué de créer son propre site web, il suffit de quelques heures pour pouvoir publier son premier site web sur le net. Mais quelque chose pose problème dans cette approche. Votre site web risque de ne pas répondre à plusieurs critères pour être en ordre légal et être en mesure de faire face aux cyberattaques.

C’est pourquoi chez Gweny.be, nous prenons très au sérieux tout ce qui se cache derrière l’apparence de votre site web.

Voici comment nous procédons ; la première étape consiste à louer un serveur pour héberger votre site, afin qu’il soit accessible de n’importe où dans le monde (à condition d’avoir accès à Internet). Pour ce faire, nous louons nos serveurs chez l’un des plus grands hébergeurs existants, pour garantir une utilisation optimale et rester toujours à jour en ce qui concerne la partie serveur. Cerise sur le gâteau ; cet hébergeur est également dévoué à limiter son impact écologique, faisant ainsi attention à la nature.

Ensuite, il nous faut acheter un nom de domaine. Cela se fait également par paiement annuel et permet donc d’avoir son propre nom de domaine, ce qui paraît très professionnel.

Maintenant, commence la partie « création » du site web. Pour cela, il existe deux méthodes principales. La première consiste à coder son site web en langages informatiques tels que le HTML, le CSS ou le JavaScript. Cette méthode est la plus longue et demande une quantité de travail qui ne serait plus rentable de nos jours.

La deuxième méthode, plus répandue (celle que nous utilisons), est d’utiliser un CMS (Content Management System) permettant de créer son site web à partir d’une base déjà préfabriquée. Utiliser un CMS permet de se concentrer plus rapidement sur le design, et par la suite, de faciliter l’intégration d’éléments supplémentaires tels que la traduction du site web, la mise en cache, la bannière de cookies, etc. Par-dessus tout, l’utilisation d’un CMS permet à son propriétaire de faire des modifications simples sans avoir à apprendre à coder.

La partie suivante consiste à créer le design du site web. C’est notre partie préférée, car c’est ici que votre site web se démarquera de tous les autres ! Cela permet d’être attrayant et unique. Mais nous ne nous attarderons pas sur cette partie dans cet article, car c’est en grande partie avec vous que nous collaborons pour concrétiser votre idée.

Pour revenir à ce qui se cache derrière un site web, voici l’ordre des choses que nous devons mettre en place après le design.

 

Les normes législatives (cookies)

La première chose importante, mais pas nécessairement très connue du grand public, est de respecter les normes législatives locales. Cela consiste à suivre les règles établies par le gouvernement (en fonction du pays) et le RGPD (Règlement général sur la protection des données) de l’Europe. Le plus important est le RGPD, entré en vigueur en 2016, il permet à tout utilisateur de pouvoir choisir librement ce que nous faisons de ses données. Plus concrètement, cela oblige tout site web utilisé sur le territoire européen à afficher une bannière lors de la première visite pour demander l’accord ou le désaccord de conserver des informations utiles sur notre site (appelées cookies). Ce sont des données stockées dans de petits fichiers, permettant par exemple de savoir à quelle fréquence quelqu’un visite notre site web, combien de temps elle y reste, etc.

 

Différentes langues

Nos sites web peuvent être traduits pour les rendre accessibles à un public plus large. Cela prend beaucoup de temps, car il n’y a pas de solution miracle. Chaque page doit être dupliquée puis traduite une par une (oui oui). Cela signifie donc qu’un site web de 5 pages devient tout à coup un site web de 15 pages, si l’on souhaite le traduire en deux autres langues. Cela nécessite quelques ajustements pour offrir une expérience fluide aux utilisateurs et se fait donc une fois le site terminé.

 

L’optimisation SEO

Que signifie SEO ? « Search Engine Optimization » (optimisation pour moteurs de recherche, par exemple : Google, Bing…). C’est une partie importante de votre site web, car elle permet d’être trouvé lorsque quelqu’un souhaite y accéder en effectuant une recherche sur le web. Google est le moteur de recherche le plus connu et le plus utilisé dans le monde, il détient donc un pouvoir important sur la façon dont nous devons mettre en avant notre site web et non celui de quelqu’un d’autre ayant un nom similaire. Notre équipe connaît les meilleures pratiques SEO depuis longtemps et fait un excellent travail dans ce domaine.

 

Mise en cache et rapidité

Un autre aspect important pour être mis en avant sur un moteur de recherche, mais également pour offrir une expérience agréable aux utilisateurs, est d’avoir un site web qui se charge rapidement. Quoi de pire que d’attendre devant une page qui ne s’affiche pas ? Il existe donc de nombreuses méthodes pour rendre son site web aussi rapide que possible, allant de l’optimisation des images, de l’optimisation du code, à l’entretien régulier du serveur, à l’utilisation d’un système enregistrant vos pages à l’avance pour les charger plus rapidement les fois suivantes. Cette partie est très technique et nous nous efforçons de garder nos sites web aussi optimisés que possible.

 

Une mise en page qui s’adapte à tous les écrans

Le dernier point, et souvent le plus mis en avant dans le monde de la conception de sites web, est l’adaptation automatique des pages en fonction de l’appareil utilisé (appelée responsive). Ceci est généralement fait en dernier. Le processus est simple ; lorsque l’on a terminé de créer l’apparence du site web et placé le contenu global du site, il suffit de réajuster tous les éléments du site en fonction de la taille des écrans. Généralement, le design d’un site web est développé pour un écran d’ordinateur, pour le rendre agréable à utiliser sur un appareil plus petit (tablette), on ajoute ce qu’on appelle un « point de rupture ». Cela signifie un point critique où l’agencement de la page changera si cette taille est dépassée. Il ne reste donc plus qu’à créer trois designs différents, un pour ordinateur (celui de base), un pour tablettes et un pour smartphones. Ensuite, le navigateur choisira automatiquement quel design est le plus adapté en fonction de l’écran utilisé. Ce dernier point est généralement fait en dernier, car cela permet de ne pas avoir à faire plusieurs allers-retours entre les trois designs créés. Et donc de ne faire ce processus qu’une seule fois.

Voici donc les principaux aspects d’un site web pas forcément connus de tout le monde. Il s’agit de créer un site agréable à utiliser et toujours au top des dernières technologies. Voilà pourquoi il est recommandé de faire appel à une agence et de ne pas se lancer dans l’aventure seul !